dimanche 23 novembre 2014

Criminels, de Philippe Di Folco et Yves Stavridès

Voici un recueil intéressant de 20 histoires vraies de criminels qui n'ont pas eu, pour la plupart, un éclairage médiatique considérable. Pourtant, lorsque j'ai découvert leurs parcours - et leurs pedigrees étoffés - je me suis dit qu'il y aurait eu de quoi... Tous ont, chacun à sa manière, marqué fortement leur temps et leurs sociétés.
On est loin des sempiternelles histoires de tueurs en série (pourtant, dans ce livre, des tueurs en série il y en a...) qui sèment la terreur plus ou moins au hasard. Ici, le crime est réfléchi, organisé, calculé, soutenu même. Les auteurs présentent une belle galerie de ce que l'humanité peut produire de pire, avec une écriture plaisante et sans artifice, en montrant ce qu'il faut de l'horreur sans l'étaler, et en remontant le passé pour traquer le "pourquoi".
On n'est pas dans le documentaire rédigé en style journalistique, on n'est pas dans le roman ou la nouvelle non plus, c'est un "juste milieu" agréable. Et non dénué d'humour :
- Regrettez-vous ce que vous avez fait ?
- Oui, je regrette de l'avoir loupé.
- Si vous sortiez libre d'ici, vous essayeriez à nouveau de le tuer ?
- Tout de suite ! [...]

Criminels, de Philippe Di Folco et Yves Stavridès, est publié chez Sonatine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire